Comment couper du bois de chauffage ?

La coupe du bois de chauffage n’est pas une opération difficile et peut très bien se faire de façon autonome pour subvenir aux besoins de la famille en bois tout au long de la saison hivernale et il est certain que c’est une expérience qui, si elle est partagée, donne plusieurs satisfactions. Le bois de chauffage nécessite différentes mesures selon qu’il est destiné à une chaudière, un foyer ou un poêle, ceci afin d’optimiser l’efficacité thermique de la source d’énergie mais aussi pour mieux stocker le bois.

Tout d’abord, il faut se rappeler de respecter scrupuleusement les règles de sécurité prévues pour effectuer le travail et de porter les protections prévues : pantalon, veste et bottes gants résistant aux coupures, casque et casque avec visière.

La coupe du bois de chauffage
Dans les bois il n’y a pas de manque de bois et généralement les arbres sont coupés sur des plantes sur pied, ce qui permet de faire une première coupe nette qui laisse la plante d’environ un mètre de taille. De cette façon, le tronc est généralement facilement transporté hors de la forêt et transformé en plus petits morceaux, au besoin. Si vous avez de l’espace autour de la maison, il est recommandé de laisser le bois dans un endroit bien ventilé et au soleil afin qu’il puisse perdre de l’humidité et sécher, avant de le couper et après avoir fait la dépezzatura.

Chaque type de bois brûle différemment mais aussi en fonction de son humidité résiduelle : plus le bois est sec, meilleur est son rendement énergétique et plus les émissions nocives sont faibles. Pour cette raison, il est recommandé de le laisser à l’extérieur dans un endroit ventilé pendant une période de deux ans avant de l’utiliser comme combustible.

Dimensions du bois de chauffage
La taille des douilles à brûler diffère selon le type d’appareil dans lequel il est stocké pour obtenir la chaleur. S’il y a un poêle à bois dans la maison, les morceaux doivent être coupés de 25 à 27 cm, pour la cheminée les meilleures mesures sont de 33 à 26 cm tandis que vous avez une chaudière de la taille d’environ 50 à 55 cm de longueur.

Comment couper le bois : scie, tronçonneuse, tronçonneuse ou hache.
L’utilisation de la hache manuelle est presque impossible, car le temps et l’effort requis ne recommandent pas l’utilisation de ce système pour couper de grandes quantités de bois de chauffage. Il vaut mieux se référer aux deux autres instruments.

La machine à scier est un excellent moyen de couper les grumes. Comme décrit dans les pages du site www.crocoblade.com, l’instrument nécessite la présence d’au moins trois dents, parfaites pour travailler avec des matériaux jusqu’à 2,5 cm d’épaisseur, tandis qu’un TPI de trois points est idéal pour couper des pièces de 10 cm d’épaisseur environ. Le plus grand nombre de dents par cm permet une coupe plus facile même si plus lente, au contraire une plus petite quantité rend le travail plus rapide mais la coupe est plus brute.

Un autre outil utile pour couper le bois de chauffage est la tronçonneuse, généralement de petite taille avec un poids d’environ 4 à 5 kg, qu’elle soit électrique ou à moteur à combustion interne. Il sera léger et pratique et si le niveau de bruit est également tolérable, le jeu est terminé. D’autre part, la version électrique est exempte de tout type de bruit, donc idéale si elle est utilisée dans un endroit où d’autres personnes vivent.