Sièges de bureau ergonomiques

Un siège de bureau ergonomique aussi confortable que stable est l’une des conditions préalables les plus importantes pour préserver votre santé à la maison ou au travail. Seule la surface du corps, qui est en contact direct (physique) avec l’environnement de travail, montre la pertinence du sujet.

Le siège de bureau ergonomique soutient la colonne vertébrale, permet différentes postures de travail et, en combinaison avec une table de travail optimale, favorise la motivation et la capacité de performance.

La fonction la plus importante est d’accompagner l’utilisateur assis à l’aide d’un support dorsal optimisé dans une position dans laquelle la sollicitation de la colonne lombaire, du dos, du cou et des épaules est aussi faible que possible.

En outre, les sièges modernes offrent une grande liberté de mouvement pour le bureau, car une position assise saine et “bonne” doit toujours être variée afin d’éviter une position de travail trop monotone.

Siège de bureau ergonomique – fonctions, exigences et avantages
En fonction du confort, du niveau de prix et de l’équipement, les sièges de bureau ergonomiques* offrent de nombreux avantages pratiques. En principe, les utilisateurs intéressés doivent prêter attention aux nombreuses possibilités de réglage qui permettent un réglage individuel.

La liste suivante présente les principales caractéristiques et caractéristiques des sièges de bureau ergonomiques. Il donne des conseils sur ce qu’il faut surveiller lors de l’achat d’un siège de travail ergonomique, d’un siège d’ordinateur ou d’une chaise de bureau.

Réglage de la hauteur d’assise à l’aide d’un ressort : Un réglage de la hauteur d’assise garantit que le fauteuil de bureau ou le fauteuil ergonomique s’adapte exactement aux proportions corporelles de la personne. Si un ressort à gaz avec ressort en profondeur est mis en œuvre, il amortit également la charge d’impact sur la colonne vertébrale lorsqu’il est assis – protégeant ainsi le dos.
Dossier réglable en hauteur : une surface de dossier ergonomique doit également s’adapter à la hauteur de la personne assise. De bons modèles permettent donc de positionner le dossier à l’endroit où il est le plus confortable pour l’utilisateur et où il soutient le mieux le dos. Note : Un bon dossier doit atteindre au moins jusqu’aux épaules pour être d’une grande aide.
Soutien lombaire : Le terme technique lordose désigne la courbure naturelle de la colonne vertébrale vers l’avant. La colonne vertébrale humaine a normalement deux courbures – dans la région de la colonne cervicale et dans la région des vertèbres lombaires. Ces courbures naturelles assurent la flexibilité et absorbent les chocs. Les fauteuils ergonomiques pour ordinateur et de bureau offrent un soutien lombaire optimisé qui amortit la lordose sous sa forme naturelle en position assise. Cette caractéristique indispensable soulage donc la colonne vertébrale.
Profondeur d’assise adaptée aux besoins : la fonction de réglage de la profondeur d’assise permet notamment d’adapter le siège de bureau aux dimensions des cuisses. Même les personnes de la même taille diffèrent significativement dans la longueur de leurs bras, de leurs jambes et de leur torse. L’adaptation de la chaise de bureau est donc essentielle si vous voulez bien vous asseoir et vous asseoir correctement. Dans la pratique, de nombreux produits atteignent cet objectif au moyen d’un siège coulissant ou sous la forme d’un dossier coulissant horizontal.
Réglage de l’inclinaison de l’assise : L’inclinaison de l’assise doit être réglable pour assurer une position optimale. Cette fonctionnalité devient pertinente, par exemple, si l’utilisateur doit faire beaucoup de travail en avant sur la table de travail. Pensez à un horloger qui regarde les moindres détails à la loupe.
Accoudoirs réglables : La position et la largeur modifiables des accoudoirs sont un élément de confort important car personne n’aime s’asseoir trop à l’étroit. L’objectif est toujours de s’assurer que les bras sont placés dans une position naturelle et appropriée. Il est idéal si les accoudoirs sont réglables en hauteur et en angle.
Restauration de la force des ressorts : Veillez à ce que le dossier ait une force de restauration saine afin qu’il ait un véritable caractère de soutien et qu’il contrebalance avec précision le poids corporel respectif. La plupart des ressorts fonctionnent avec un poids corporel compris entre 40 et 120 kilogrammes. Les produits destinés aux personnes très lourdes sont généralement étiquetés spécialement. Le réglage de la force du ressort de rappel est automatique ou manuel.
Stabilisation du bord avant de l’assise : Le bord avant de l’assise a une signification pratiquement perceptible : idéalement, il se soulève à peine si l’utilisateur se penche légèrement en arrière dans le fauteuil de bureau. Ses pieds restent en contact permanent avec le sol. Il s’agit d’un aspect important qui permet d’éviter que l’irrigation sanguine des membres inférieurs ne soit altérée.
Rembourrage : Les caractéristiques de confort telles que le rembourrage jouent également un rôle d’un point de vue ergonomique. Le rembourrage permet une répartition optimale de la pression du poids corporel. Un rembourrage de haute qualité permet d’éviter les pics de pression dans les cuisses et les fesses.
Ensemble